Semences reproductibles

Odoo image et bloc de texte

Il existe deux grands types de variétés, que l'on peut trouver dans le commerce : les variétés fixées et les hybrides F1. Il est essentiel de bien comprendre la différence entre celles-ci, car le choix que l'on fait de cultiver l'une ou l'autre a des conséquences importantes. Voici davantage d'explications à ce propos.

Tout d'abord, un bref aperçu sur ce qu'est la "sélection". Selon le Petit Robert, c'est le choix, au sein d'un groupe, des individus présentant un avantage, en fonction des critères adoptés. Ce terme est important. On oublie souvent, quand on parle de culture de semences, que la phase de sélection de nos légumes est indispensable. C'est la manière de sélectionner qui mène aux types de variétés qui existent.

Les variétés "fixées"

Ce sont les variétés que nous avons sélectionnées depuis le début de l'agriculture. Nos ancêtres ont réalisé cela selon différents critères: goût, forme, tolérance aux maladies, couleur, précocité, rendement…
Ce sont les abeilles, le vent, les insectes, ou éventuellement un peu nos ancêtres qui ont pollinisé les fleurs de ces légumes. Les variétés qui en résultent sont reproductibles, c'est à dire que vous aussi vous pouvez faire comme eux, avec un peu de pratique et de connaissances.
Ces variétés peuvent êtres des "anciennes variétés" (intéressantes pour leur caractéristiques et pour la sauvegarde de la biodiversité). Mais elles peuvent aussi être "nouvelles", c'est à dire qu'elles peuvent bien entendu toujours être sélectionnées de nos jours, pour répondre à nos besoins actuels.
Le travail de sélection de variétés fixées a malheureusement été peu à peu abandonné ce dernier siècle, laissant plus de place dans la recherche aux hybrides F1. C'est dommage car elles ont des aspects intéressants: elles sont reproductibles par nous tous, mais aussi, plus adaptées par certains aspects à la culture en potagers que les hybrides, qui conviennent mieux au culture sur de plus grandes superficies.
Les variétés proposées par Cycle en Terre sont toutes fixées.

Les "hybrides F1"

"F1" signifie "de première génération". C'est à dire qu'elles sont obtenue grâce au croisement de 2 variétés différentes, choisies pour leur caractéristiques propres. Le résultat obtenu via ce croisement réunit les caractéristiques choisies chez les parents par le sélectionneur. La plante est également plus vigoureuse, grâce à ce croisement entre 2 individus très différents. Cela est appelé "effet d'hétérosis".
Si l'on essaie de reproduire une plante hybride F1, on obtient un descendance variée: tous les intermédiaires possibles entre les 2 "grands-parents" peuvent se présenter. La variété n'est donc pas fixée, et réserve des surprises si l'on essaie d'en obtenir des semences.
La plupart des semences cultivées aujourd'hui sont hybrides. Ceci car ces variétés donnent des résultats très stables: légumes de la même forme, même taille, même couleur, récolte en une fois (pour les haricots par exemple. C'est pratique en grande culture mais moins adapté dans un potager).

Nous ne sommes pas "contre" les hybrides F1, ceux-ci ont en effet leur utilité. Mais nous sommes à 100 % pour le développement et la sauvegarde des variétés fixées. Ce sont celles-ci qui nous garantissent une possibilité d'autonomie semencière.