Conditions de conservation

Les semences doivent être conservées dans des conditions bien précises pour garder un bon pouvoir germinatif: au frais, au sec, à l’abri de la lumière et dans des conditions stables (pas de forte variation de température, etc.). Evidemment, mieux vaut éviter la présence de rongeurs dans le coin…

Les meubles en aggloméré ne sont pas recommandés, car ils contiennent une substance appelée « formaldéhyde » nocive pour le pouvoir germinatif.

Lorsque l’on sème, il est préférable de laisser les sachets à l’ombre si l’on ne les utilise pas tout de suite. De même, si des semences sont souillées par de la terre ou autre, il est préférable de ne pas les remettre dans le sachet avec les semences propres.

Durée de conservation

La durée de conservation des semences varie selon l’espèce en question. Certaines semences se conservent des années, d’autres juste un an.

Voici, pour indication, des ordres de grandeur de durée de conservation, en supposant que la semence ait été stockée dans de bonnes conditions (source : http://www.carre-tillens.be/, 04 janvier 2016):


Espèces

Durées théoriques de conservation

Panais

1 an

Cerfeuil, haricot, persil, maïs, oignon, physalis, poireau, pois, scorsonère

2 à 3 ans

Carotte, cresson, fenouil, Mâche, piment, roquette

3 à 4 ans

Arroche, choux, concombre, coriandre, épinard, fève, laitue, navet, melon, pourpier, radis, tomate

4 à 5 ans

Aubergine, amarante, basilic, bette et betterave, céleri,  chicorée, concombre, courges

6 ans et plus

 

Résultat des Tests de germination

        A partir de 2018, nous effectuons des tests de germination annuellement pour         garantir que les semences vendues en magasin ait la qualité requise. Dès lors, à         partir de 2019, vous pourrez trouver le résultat actualisé des tests de germination         pour les semences ensachées l'année précédente.

        Les Résultats des tests de germination 2018 sont disponibles ici

Test de germination "maison"

Si vous avez un doute sur le pouvoir germinatif de vos semences, il est possible d’effectuer un test de germination « maison » : vous prenez au hasard quelques graines, vous les placez sur du papier buvard humidifié, vous les recouvrez de ce papier et vous laissez cet ensemble dans une petite boîte au chaud (20°C approximativement). Il suffit de surveiller (bien garder humide) et de compter la proportion de graines ayant germé. Si les semences germent, mais que le taux de germination est bas, vous pouvez semer plus dense.